• Poésie et images

    Poésie et images

  • "Si un peu de rêve est dangereux, ce qui en guérit, ce n’est pas moins de rêve, mais plus de rêve."

    Marcel Proust,  A la recherche du temps perdu, 1919 

    "La mélancolie, c'est le bonheur d'être triste" Victor Hugo

    "La mélancolie est le plus légitime de tous les tons poétiques" Edgar Allan Poe

    "Il ne s'agit pas de peindre la vie mais de rendre vivante la peinture" Pierre Bonnard

    "Un tableau est un petit monde qui doit se suffire" Pierre Bonnard, 1891

    Citations

     

     

     

    j'ai découvert un site super: ARTIPS! si vous aimez les histoires …. Et voici quelques citations empruntées

    "Manier des couleurs et des lignes, n'est-ce pas une vraie diplomatie, car la vraie difficulté c'est justement d'accorder tout cela." Raoul Dufy

    Méfie-toi des images. Ce n’est pas parce qu’on photographie le réel qu’on montre la réalité. Sophie Bassignac


    votre commentaire
  • Hommage à Robert Filliou 

    " La joconde est dans les escaliers" 1969

     

    " Longs poèmes courts à terminer chez soi", Robert Filliou

    Robert Filliou est né en France en 1926, il est décédé en 1987 à Peyzac-le -Moustier (France).

    "Je possède une maison

    Ma maison me possède

    Je possède un métier

    Mon métier me possède

    Je possède une idée

    Mon idée me possède

    Je possède un chat noir

    Mon chat noir me possède"

    Je possède un chat gris

    Mon chat gris me possède

    Je possède un ordinateur

    Mon ordinateur me possède

    Je possède un cœur

    Mon cœur me possède

    Je possède des larmes

    Mes larmes me possèdent,

    Je possède la vie

    Ma vie me possède

    Fin du poème:

    On est possédé par ce que l’on possède

     Et  vous ? (vous pouvez me donner votre version personnelle de ce poème, vous l'avez compris ; en orangé ce sont mes textes )

     "Robert Filliou est considéré comme un artiste. Je crois qu’il est surtout poète. Lui-même ne s’y était pas trompé. Sur un de ses passeports, il avait indiqué : " nationalité : poète ". 

    Cocteau fait dire à Orphée, dans son film, qu’être poète c’est " écrire sans être écrivain ".

    La définition s’applique assez bien à Robert Filliou. Je n’essaierai pas de définir ici ce qu’est "la poésie ", mais il me paraît évident que cette notion recouvre bien plus que du texte et désigne plutôt une certaine tournure d’esprit, un certain regard. L’écriture est présente dans la plupart des œuvres de Robert Filliou. Elle se manifeste par des textes plutôt courts, voire des phrases, des formules, proche de traits d’esprit. Cependant, le but n’est pas juste de faire un bon mot, mais surtout d’ouvrir sur une vision poétique du monde.

     Pour revenir à " la Joconde est dans les escaliers ", pourrait-on dire que Filliou fait preuve " d’esprit d’escalier " ? Cette expression désigne cette disposition à ne trouver la juste répartie qu’après coup, trop tard, quand la discussion est close et l’interlocuteur déjà loin. La poésie procède un peu de l’esprit d’escalier. Elle est souvent en décalage avec le monde " réel ". En retard, ou parfois trop en avance. Elle plane plus haut, ou plonge plus profond.

     La Joconde, que l’on croyait dans son cadre, au Louvre, est, ou peut-être même n’est pas, dans les escaliers. Elle est ailleurs. Et la concierge, alors, où est-elle ? Tout cela laisse songeur… La poésie est dans cet imaginaire qui s’ouvre, cet ailleurs.

     Robert Filliou, artiste, est en fait poète. Il est de ceux-là qui écrivent sans être écrivain. Mais attention, les formes que prend l’écriture dans les œuvres de Robert Filliou, artiste, sont variées et surprenantes. Chez Filliou, une pièce de théâtre expérimentale est aussi une affiche colorée où le texte est disposé en échiquier. Un poème peut peser 53 kilos, ou bien être en kit, à monter soi-même grâce à des petits crochets. Les mots sont écrits sur de la brique, ou dans le ciel…."

     Jean-Charles Boilevinnovembre 2006

     

     

     


    3 commentaires
  • IL y a Alice

    Alice

    Alice

     Le lapin m'a conduit à parler d'Alice… Aux pays des merveilles, il y a ce livre illustré par Pat Andrea, artiste hollandais


    votre commentaire
  • …temps laissé

    pour tout compte

    Ecrire le temps

    le temps écrit

    tout à fait gauche

    qui vient de partir

     la main droite tient

     la feuille gauche

    Je tiens la bonne

    feuille

    Tu as laissé ton oeil

     gauche se perdre

    hors du temps...

    "Leaves" 1991 Gary Hill

     installation avec deux écrans et un texte qui passe de l'un à l'autre.


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique